Quand Lindsay Lohan s’en prend à Rockstar Games, éditeur de GTA 5

Posté le Jeudi 5 décembre 2013

Lindsay Lohan fait de nouveau parler d’elle avec une affaire qu’elle aurait l’intention de porter devant la justice. Elle s’attaque à Rockstar Games pour utilisation abusive et sans autorisation d’image.

Lindsay Lohan fait parler d’elle par tous les moyens

Petite, on parlait d’elle comme d’une jeune actrice au talent prometteur. Plus grande, elle a un peu délaissé le cinéma pour s’amuser avec ses amies Paris Hilton et Britney Spears, mais on mettait ça sur une crise d’adolescence tardive. Ensuite, tribunal, prison et centre de cure de désintoxication se sont enchaînés, mais dernièrement on a cru Lindsay Lohan plus calme et assagie. Il faut croire que non. Lindsay Lohan est en fait sur le point de porter plainte contre le jeu GTA 5 ou plus précisément contre l’éditeur Rockstar Games. Elle estime que le jeu utilise son image et s’inspire de sa vie sans lui avoir demandé la permission. Mais ce qui chagrine le plus la starlette est sûrement le fait que tout ce qu’elle pense être une utilisation abusive de son image ne lui rapporte rien.

Lindsay Lohan gentiment moquée par les médias et les internautes

Lindsay Lohan pense que la jeune femme de la jacket de Grand Theft Auto 5 lui ressemble trait pour trait. Elle déclare aussi que certaines situations du jeu s’inspirent de sa vie. Elle parle notamment du personnage de Lacey Jonas, une célébrité qui fuit les paparazzis, une célébrité blonde qui plus est. Un autre personnage du jeu a également du souci dans un lieu qui ressemble beaucoup à Château Marmont, un lieu chérit par la starlette. On a déjà la preuve que la jeune femme de la jacket est inspirée de Shelby Welinder. Cette dernière a signé un contrat et a été payée par Rockstar Games pour cette collaboration. Mais Lindsay Lohan ne veut rien entendre, ce qui lui vaut la moquerie des internautes et de médias. On pourrait croire qu’elle cherche juste à se faire de l’argent maintenant que ses talents d’actrice ne lui rapportent plus grand-chose.

actudejerome @ 10 h 58 min
Enregistré dans Societe
Les 10 prénoms féminins les plus populaires de 2014

Posté le Lundi 2 décembre 2013

Presque tous les parents, notamment les Français, donnent à leurs enfants les prénoms les plus répandus. Pour les petites filles, un classement des prénoms les plus en vogue de l’année 2014 a été publié.

Parmi les prénoms féminins français, « Emma » se trouve en tête de liste. Il a été attribué modérément jusqu’ici, mais la première place lui revient depuis son entrée en France en 2000.

En deuxième position, les futurs parents français ont un engouement particulier pour « Lola ». C’est une tendance récente, car le prénom n’était pas très populaire auparavant.

Ensuite, on retrouve « Chloé » ; c’est un prénom court et il sera à la mode en 2014. Les Français n’hésiteront pas à le choisir.

« Inès » est également un prénom connu depuis 2000 et il se conforte en quatrième position. Il s’affirme grâce à Inès de la Fressange, ce mannequin célèbre de la mode française.

Le prénom « Léa » n’est pas en reste malgré une certaine baisse de renommée et il occupe la cinquième place dans le classement.

« Manon » est un prénom un peu rétro, très prisé il y a quelques années, mais son attribution devient plus modérée. Il se trouve en sixième position et sera toutefois en vogue en 2014.

Le prénom le plus usité et à la mode chez les couples appartenant à des origines différentes est « Jade ». Il signifie « excellence » ou « générosité » et prend ainsi la septième place.

Un des prénoms qui reste dans le top 10 est « Louise ». Un intemporel qui a bénéficié des succès des sonorités en « ou ».

Énormément populaire dans les années 1990, « Léna » est aujourd’hui un des prénoms les plus attribués en France.

Enfin, « Léa » ferme le classement des meilleurs prénoms de 2014. Cependant, dans un avenir assez proche, ce dernier jouira sans doute de la renommée qui lui revient.

actudejerome @ 10 h 58 min
Enregistré dans Societe
iPad air : prix, date de sortie et caractéristiques du nouvel iPad

Posté le Vendredi 15 novembre 2013

La nouvelle fut annoncée par la marque à la pomme durant son événement régulier, la Keynote du 22 octobre 2013. Apple sortira sa tablette 5ème génération, le digne successeur de l’iPad 4.

Ce nouveau produit est baptisé iPad Air. Il est disponible dans les magasins depuis le 1er novembre. Cette gamme d’iPad comporte l’écran de la technologie Retina, 9’’ et n’a pas beaucoup de différences avec son prédécesseur. Il accueille aussi la puce A7, visible sur les iPhone 5S. Cette tablette est, sans aucun doute, la plus légère. Sur la balance, elle n’affiche que 469 grammes, de quoi rendre les autres marques jalouses. Apple s’accorde même une pique envers la concurrence, en disant « qui peut le plus pèse le moins ». Le design est très plat, sobre et simple. Ces détails renforcent ainsi la notoriété de la marque. Avec 7,5 mm d’épaisseur, vous pourriez profiter pleinement de la haute définition des vidéos. Pour la version la moins chère, la 16 Go, les prix sont d’environ 480 €, sans l’intégration d’une puce téléphonique. Les coûts atteignent facilement les 885 €.

Cette Keynote a permis la présentation globale du produit. Pour ces quelques centaines d’euros, il est possible de faire l’acquisition d’un appareil coprocesseur, poussé par la technologie 64bits pour 1 GHz. La grande particularité, notamment le point fort de ce modèle est son autonomie remarquable. Apple a fait des efforts pour offrir 10 heures d’autonomie en mode veille. L’appareil photo est disponible en frontal, l’arrière propose 5 mégapixels. De plus, le réseau 4G LTE est accessible avec le WiFi et la puce A7. Le design est plus arrondi pour plus de fermeté en main. L’iPad Air est plus petit que l’iPad 4, mais plus efficace. Le système d’exploitation qui propulse les applications est l’iOS 7, le nouveau venu des mises à jour.

actudejerome @ 10 h 38 min
Enregistré dans High tech
Gravity décroche le million de spectateurs français

Posté le Mardi 5 novembre 2013

Applaudi et vanté par James Cameron comme étant « le meilleur film de l’espace», Gravity, du réalisateur mexicain Alfonso Cuarón se voit comme le thriller spatial de cette année en rassemblant plus d’un million de spectateurs français sur 400 salles.

Gravity : c’est bien parti pour la France !

Sandra Bullock et George Clooney se trouvent à l’affiche de ce film qui fait « rage » en France. Après Iron Man 3 et Fast and Furious 6, les aventures des astronautes avaient réalisé ce mercredi 23 octobre le troisième meilleur démarrage de l’année dans les salles parisiennes. Après les 5 jours de projection, des millions de Français se sont déjà rués pour voir le film. Tous les signes portent à croire que le film a réussi à convaincre le public français.

Un film qui a rapporté vraiment gros !

Les recettes du film dans le monde entier dépassent les 314 millions de dollars, tandis que le film a coûté environ cent millions de dollars. Sorti aux États-Unis le 4 octobre, il est resté en tête du box-office trois semaines d’affiler et a pu rapporter aux États-Unis 200 millions de dollars.
Gravity en déclin aux États-Unis
Décidément, le public veut encore et toujours de la nouveauté dans les box. En effet, Gravity a été tout de suite détrôné avec l’arrivée de Bad Grandpa, un nouveau film lié à l’émission de télévision américaine Jackass. Tandis que ce nouveau film de Jeff Tremaine a récolté 32 millions de dollars en une semaine, Gravity se contentait seulement d’empocher 20, 3 millions de dollars. Toutefois, avec les centaines de millions récoltés par ce film avec toutes les projections mondiales, le réalisateur mexicain Alfonso Cuarón et la maison de production Warner Bros peuvent être fiers et contents d’avoir touché le jackpot !

actudejerome @ 10 h 52 min
Enregistré dans Loisirs
42% des Français accros à leur téléphone portable

Posté le Mardi 1 octobre 2013

D’après un sondage IFOP, plus de 4 Français sur 10 (42%) déclarent ne pas pouvoir se passer de leur téléphone mobile. Ce pourcentage grimpe à 78% chez les moins de 25 ans.

Dans les détails, 9% des sondés se disent « très dépendants », 33% « assez dépendants» et 42% affirment être « peu dépendants ». Ceux qui se disent « pas du tout dépendants » ne sont que de 16%. Chez les utilisateurs de Smartphone, le pourcentage des personnes accros atteint les 58%. On réalise donc que l’addiction est plus importante que chez les possesseurs de téléphone ordinaires. On se rend également compte que 62% des cadres supérieurs reconnaissent qu’ils ne peuvent pas se priver de leur mobile.

D’autres données sont aussi recensées après cette étude. Ainsi, 54% des gens sondés ont recours à leur téléphone deux fois par jour, peut-être moins. 24% expliquent qu’ils le font au moins une fois par heure. Chez les jeunes de moins de 25 ans, un pourcentage de 57% est distingué. Une tendance qui atteint les 40% chez les utilisateurs de Smartphones. Par ailleurs, 39% des interrogés affirment consulter leur mobile devant la télé, au lit, le soir, le matin et aussi aux toilettes. On constate également que l’environnement compte sur l’addiction. Cela est affirmé dans la mesure où la région parisienne détient plus de dépendants que les provinces.

Selon la sociologue Joëlle Menrath, ces résultats ne peuvent cependant pas révéler une totale addiction des Français à leur téléphone portable. Elle affirme que cette dépendance peut être associée à une autodiscipline. Cela peut se ressentir dans le cas où un utilisateur prend conscience que l’emploi de son mobile devient excessif. Il cherche alors le moyen d’y remédier, comme de mettre son portable en mode silencieux, par exemple. Si les gens veulent se déconnecter de leurs téléphones de temps en temps, la déconnexion totale est souvent irréalisable pour certains.

actudejerome @ 16 h 04 min
Enregistré dans High tech
La ruée vers tour 13 de Paris !

Posté le Mardi 1 octobre 2013

La Tour Paris 13 continue d’alimenter les rubriques de buzz du moment. On n’a pas encore fini d’en parler. Les médias se sont emparés de cette histoire, si bien que la toile foisonne d’informations sur cette œuvre d’art unique au monde. Et bien pour attirer du monde, la tour a fait carton plein pendant ses 30 jours d’ouverture.

Une foule immense chaque jour, durant l’exposition

L’exposition a ouvert ses portes le 1er octobre. Et dès le premier jour, la tour de Paris 13e fut prise d’assaut par des milliers de Parisiens. Il faut dire que de nombreux Parisiens ont attendu ce moment avec impatience. Une occasion pareille ne se rate pas, au risque d’amèrement le regretter. Pour rappel, l’exposition ne dure qu’un mois.

De plus,  la démolition de l’immeuble se ferait peut-être ce mois de novembre ou au plus tard, au début de l’année 2014. Pour des raisons de sécurité, seules 49 personnes peuvent entrer ensemble dans l’immeuble. Pour visiter l’intégralité de cette œuvre, il faut environ une heure pour chaque personne. Et pour pleinement profiter de leur visite, certaines personnes sont venues à 4 heures du matin. Les organisateurs ne s’attendaient pas du tout à un tel succès.

Des visites virtuelles

Tout le monde veut visiter la fameuse tour de Paris. Ceux qui ne pouvaient pas visiter la tour ont récolté des signatures pour interdire sa fermeture.  Toutefois, les œuvres commencent déjà à se dégrader.

Pour faire plaisir à ceux qui n’ont pas pu faire une visite des lieux, tout le monde peut faire une visite virtuelle de la tour sur le site tourparis13.fr. Le réalisateur Thomas Lallier prépare déjà un film sur ce projet et qui va être diffusé sur la chaine France Ô. Les Parisiens et ceux qui ont visité l’immeuble aimeraient garder cette bâtisse intacte. L’internaute est invité à manifester son intérêt pour sa sauvegarde en cliquant sur le lien prévu à cet effet.

actudejerome @ 15 h 54 min
Enregistré dans Loisirs
12